Quand planter les hibiscus en pleine terre ?
Quand planter les hibiscus en pleine terre ?

L’hibiscus ou la guimauve est un arbuste d’origine asiatique, mais qui se cultive dans beaucoup d’autres pays. Pour certains, il représente des valeurs culturelles emblématiques. Cette plante peut être aussi exploitée pour fabriquer des accessoires que l’on peut utiliser au quotidien tels que des sacs ou bien encore des ceintures, sans négliger qu’elle est connue pour ses vertus phytothérapeutiques. Avec une taille pas très robuste, elle est à l’aise au chaud, mais peut également s’adapter à un climat plus frais. Pas si difficile à jardiner ni à entretenir, elle offre de magnifiques fleurs qui enjolivent la maison et/ou le jardin où elle est installée. 

Les bons gestes pour planter des hibiscus

Naturellement, il faut d’abord savoir où mettre la plante. Puisque c’est un arbuste, le lieu idéal est le jardin, mais il peut aussi se cultiver en pot comme ornement à l’intérieur. À chacun le choix, mais il convient de sélectionner un endroit pas trop exposé au soleil.

Après avoir opté pour le futur emplacement de votre arbuste, préparez un sol fertile avec une terre bien riche en humus et bien drainée. Et surtout, n’oubliez pas de choisir une espèce assez feuillue pour s’assurer d’une bonne pousse.

Ce végétal peut se cultiver de plusieurs manières, selon les saisons. Au printemps par exemple, les hibiscus peuvent être semés. En été, le marcottage est beaucoup plus favorable, tandis qu’en automne, il est préférable de procéder au bouturage.

Quand planter les guimauves en pleine terre ?

Puisqu’il en existe des variétés, l’hibiscus Syriacus aussi appelé sous le nom de « Althéa » est l’espèce idéale pour le jardin. Pour une pousse certaine, il est préférable de distinguer les plantes qui donnent des fleurs rouges ou roses, car elles sont plus résistantes contre les agressions extérieures.

Le bon choix de l’espèce végétale est primordial pour la plantation, mais il ne faut pas oublier que le climat y joue un rôle important. Certes, pour plus de sûreté, le meilleur moment pour les faire pousser, c’est l’automne. La saison où la technique de multiplication végétative la plus favorable est le bouturage.

Comment faire pour avoir une belle floraison ?

Entretenir sa galerie florale rime avec passion, déjà les Althéas ne demandent pas grand-chose ni de procédés particuliers. Pour avoir une bonne qualité de fleurs, ils doivent être arrosés tous les trois ou quatre jours.

Pour plus d’esthétique et pour une bonne sustentation de l’arbre, il faut aussi faire un taillage régulier bien avant la floraison. Bien évidemment, les pucerons et les autres parasites peuvent nuire au développement de l’arbre, restez vigilant et attentif quant à leur suppression à l’aide matérielle et des produits adaptés.